À la Une

Bienvenue à toi !

Bonjour bonsoir à toi petit(e) curieux(se) !

cropped-couverture.jpg

Je te souhaite la bienvenue, enfin NOUS te souhaitons la bienvenue sur notre humble blog et aussi pour notre humble début dans l’aventure bloggeste !

Mais on ne dit pas ça…

Ah non commence pas à me miner le moral toi ! Car, oui ce blog est à deux voix. Enfin, deux voix coincées dans un seul et même corps. Une capricorne et une lionne… t’imagines le délire ?!

– C’est pas simple tous les jours, surtout avec une énergumène pareille…

Oh mais tais-toi ! Laisse-moi faire la présentation pour une fois ! Bref, ce sera pour la majorité du temps un blog littéraire et…

– Vous l’aurez deviné au nombre des cases déjà vides qui sont presque toutes dédiées aux livres.

ET, pour l’autre partie on parlera de séries, de créations, et d’écriture ! 

Lire la suite

Publicités

Les Fauves d’Ingrid Desjours

IMG_1419

Avis de Cléo :

C’est du lourd, très lourd que nous avons lu.

C’est une lecture qui nous tient en haleine jusqu’à la dernière page. La plume assassine d’Ingrid Desjours frappe et fait mouche. 

Haïko est un personnage qui pour moi a été détestable du début jusqu’à la fin de la lecture. Lars, quant à lui, j’ai eu dans un premier temps beaucoup de mal à me l’imaginer puis au fil de la lecture je voyais un homme bourru, désabusé et complètement paumé. 

Le doute, la confiance, la peur, l’attirance. Tout se mélange dans ce funeste roman pour un final grandiose que je vous laisse découvrir. 

Le rôle de l’EI dans ce thriller ajoute ce soupçon de paranoïa car comme ils s’amusent à le clamer : ils peuvent attaquer n’importe où, n’importe quand. Et cette menace plane tout au long du roman. 

Si vous êtes fan de thriller, ne passez surtout pas votre chemin vous avez devant vous du grand art. Amicalement ! 😉 

Résumé :

« Torturez-la ! Violez-la ! Tuez-la ! » À la tête d’une ONG luttant contre le recrutement de jeunes par l’État islamique, l’ambitieuse Haiko est devenue la cible d’une terrible fatwa.
Lorsqu’elle engage Lars comme garde du corps, le militaire tout juste revenu d’Afghanistan a un mauvais pressentiment. Sa cliente lui a-t-elle dit l’entière vérité sur ses activités ? Serait-ce la mission de trop pour cet ancien otage des talibans ?
Dans cet univers ou règnent paranoïa et faux-semblants, Haiko et Lars se fascinent et se défient tels deux fauves prêts à se sauter à la gorge, sans jamais baisser leur garde.

 


Plus d’information sur Les fauves d’Ingrid Desjours :

Edition : La Bête Noire

Nombre de pages : 448

Prix : 20€50

 

Photo prise avec un Canon EOS 1300D et deux adorables boules de poils !

Swap #2 : Colore ton swap

Coucou ! Après avoir tant attendu le colis, voici le résultat de l’unboxing si jamais vous avez eu la flemme ou si vous ne m’avez pas bien comprise dans mes beuglements.

(au cas où voici la vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=Vq-JEiY-AWU&feature=youtu.be)

Je remercie de nouveau Léana pour ses cadeaux et j’espère pouvoir lui faire un grooooos calin un jour !! ❤

Du coup, notre thème était le rouge (et elle a un peu triché pour la boisson mais chut) :

Nourriture : SCHOKOBON

Boisson : Thé Finest Earl Grey (Lipton)

Livre 1 : Ca ne peut pas rater de Gilles Legardinier

Livre 2 : Un palais d’épine et de rose de Sarah J. Maas

Livre 3 (grrr) : Easy de Tammara Webber

Surprise 1 : MP « kitsune » de Mihme

Surprise 2 : Un coffret de 6 tasses

Surprise 3 : MP réalisé par ses soins (et c’est une EXCLU, AH !)

Surprise 4 : Vernis d’Yves Rocher

Donc vous pouvez comprendre que je me sens un peu coupable quant à ce que j’ai pu lui envoyer….

Il y a eu aussi dans ce swap les lots que j’avais gagné à son concours (héhéhé) qui ne sont autre que : 

  • Pouvoir obscurs de Kelley Amstrong
  • Clair obscur de Kelley Amstrong

(Et ce n’est qu’en montant la vidéo et en écrivant cette chronique que je me suis rendue compte qu’effectivement ce sont 2 premiers tomes, il fallait juste regarder le dos des livres…. BLONDE)

IMG_1340

Merci, mille fois merci Léana, a.k.a Arkellana pour ce swap ce fut un bonheur de le faire avec toi et comme je te l’ai dit : le rendez-vous est prit pour un prochain ! (surveillons Livraddict 8))

 

Le challenge des 4 maisons #2

18881982_846636072171734_8912379979959962606_n
Crédit : Bulle de Mots

Créé par Bulle de mots, le challenge a pour thème Harry Potter et son univers fantastique! Elle nous gâte avec 15 jours de folie livresque !

C’est la seconde fois que nous participons, nous devions faire une vidéo de présentation mais manque de beau temps et de motivation, voici plutôt un article de présentation.

Mais alors, qu’est-ce qu’on doit faire à part lire ? 😀

Lire la suite

Saga Romance : La sélection de Kiera Cass

Visuel à venir

 

Avis de Cléo :

C’est une saga qui nous faisait baver par la couverture… et on n’a pas été déçue. Nous rencontrons America, une adolescente, qui se retrouve à faire partie de la Sélection bien malgré elle.

Oui vous allez me dire. Mais Cléo, kesako la Sélection ? C’est un test de QI ? Ben non. C’est mieux. Enfin tout dépend du point de vue. 35 jeunes filles à travers le pays (Illeá soit les Etats-Unis que nous connaissons ou peut-être moins) sont sélectionnés pour devenir les prétendantes du Prince afin d’assurer la continuité de la royauté. (Vous avez compris, c’est pour faire des bébés !)

Alors c’est bien dans un sens : cool beau mec en vue et on peut gravir les échelons de la société comme ça, limite en claquant des doigts. Mais, vous voyez le problème ? Réunir 35 surexcitées qui veulent soit le Prince ou juste le trône. Des ongles vont tomber. Et ne faites pas les innocentes les filles, on sait qu’on est des pestes entre nous ! 😉

Pourtant, America elle ne veut rien de tout ça. Rien ? Vraiment ? Il y a cependant une compensation financière pour chaque semaine passée au palais. Et si, elle ne va pas rester longtemps insensible aux charmes de Maxon, elle va passer un pacte avec lui (en toute amitié loooool) pour rester le plus longtemps possible afin que sa famille puisse percevoir de l’argent.

L’autre problème réside dans l’ancien amour d’America : Aspen. Mais je ne spoilerai pas plus. Elle vivait un amour interdit par les lois mais aussi par sa mère qui veut qu’elle épouse un homme d’une classe supérieur afin que la famille puisse s’élever socialement. 

Mais c’est une société hypocrite que nous dépeint Kiera Cass. America est la voix du « peuple » dans la Sélection, elle permet d’éclairer Maxon de ce qui passe réellement dans ses terres : la misère, la famine… Elle reste humble et naturelle comme on nous le rappelle souvent lors de la lecture. 

J’ai hâte de lire la suite et les soldes chez France Loisirs vont sûrement me décider à prendre les autres tomes ! 😀

Résumé :

Dans un futur proche, les États-Unis et leur dette colossale ont été rachetés par la Chine. Des ruines est née Illeá, une petite monarchie repliée sur elle-même et régie par un système de castes. Face à la misère, des rebelles menacent la famille royale. Un jeu de télé-réalité pourrait bien changer la donne…
Pour trente-cinq jeunes filles du royaume d’Illeá, la « Sélection » s’annonce comme l’opportunité de leur vie. L’unique chance pour elles de troquer un destin misérable contre une vie de paillettes. L’unique occasion d’habiter dans un palais et de conquérir le cœur du jeune Prince Maxon, l’héritier du trône. Mais pour America Singer, qui a été inscrite d’office à ce jeu par sa mère, être sélectionnée relève plutôt du cauchemar. Cela signifie renoncer à son amour interdit avec Aspen, un soldat de la caste inférieure ; quitter sa famille et entrer dans une compétition sans merci pour une couronne qu’elle ne désire pas ; et vivre dans un palais, cible de constantes attaques de rebelles…
Puis America rencontre enfin le Prince. En chair et en os. Et tous les plans qu’elle avait échafaudés s’en trouvent bouleversés : l’existence dont elle rêvait avec Aspen supportera-t-elle la comparaison face à cet avenir qu’elle n’aurait jamais osé imaginer ?

 


Plus d’informations sur La Sélection :

Edition : France Loisir

Nombre de pages : 344

Prix : 14€99 (prix Club)

Reflex de Maud Mayeras

20170529_104810

Avis de Cléo :

Avant toute chose, installez-vous confortablement dans votre canapé. Avec du popcorn ou de glace, enfin ce que vous voulez quoi ! C’est bon ?

Connaissez-vous Iris Baudry ? J’ai appris à la connaitre. J’ai eu pitié, j’ai voulu l’épauler. Puis… non. Je ne vous dirais rien.

Iris Baudry a perdu son enfant. Depuis, elle photographie des cadavres, non pas pour le plaisir mais pour le boulot. Jusqu’à ce jour où elle est appelée pour une affaire qui va la faire revenir dans sa ville natale, là où elle a perdu son fils.

Lire la suite

Quand la nuit devient jour de Sophie Jomain

IMG_0818

Avis de Capri :

Il faut savoir avant de débuter cette chronique, que le sujet du roman -à savoir la dépression- nous touche particulièrement et nous n’entrerons pas dans le détail. 

Nous suivons donc Camille qui nous conte ses différents épisodes de troubles alimentaires liés à son souci d’acceptation de soi. Ce problème va au-delà de ce que peuvent ressentir la plupart des gens de ce monde comme « Je devrais peut-être perdre  ou 2 kg ». Ici, nous avons un véritable car elle passe de l’anorexie à l’obésité en redevenant anorexie. 

Ces parents font tous les efforts du monde, mais comme elle le décrit, ils ne savent pas et ne peuvent pas comprendre ce qu’il la ronge. Et c’est pourquoi, elle décide de prendre cette décision fatidique de l’euthanasie.

Lire la suite

Une vie entre deux océans de M.L Stedman

IMG_0815.JPG

Avis :

Cléo au commande ! Spoilers en approche !

Nous sommes entraînées pour cette lecture au large de l’Australie d’après-guerre. La première hein. Tom est un ancien soldat qui accepte le travail de gardien de phare pour trouver une vie calme et apaisante après les horreurs de la guerre. Il est donc placé à Janus et passera plusieurs contrats avant de s’installer avec sa femme Isabel (qu’il aura rencontrer sur la ville côtière qui vient le réapprovisionner). 

Les paysages sont beaux, la beauté sauvage de l’île aussi. Un paradis terrestre en somme. Pourtant le couple va être secoué par l’incapacité d’Isabel a avoir d’enfant vivant (fausse couche sur fausse couche). C’est en proie à une dépression pour Isabel, qu’ils découvrent (comme l’indique le résumé ne me jetez pas la pierre !) une barque où un homme et un bébé sont. Hélas, l’homme a déjà succombé au trajet alors que le bébé lui braille et demande les bras de quelqu’un.

C’est alors que le processus du roman s’enclenche. Ils mentiront pour garder cette enfant qu’ils feront passer pour leur propre enfant. Tom est pris de remord durant tout le roman alors qu’Isabel, elle, s’épanouit dans le rôle qu’elle espérait depuis toujours. Cependant…

Lire la suite